Maman a l’impression que les autres résidents n’entrent plus dans sa chambre. Elle aime sa nouvelle porte.
Fille d’une résidente | de la campus de Bedford, Northwood au Nouvelle-Écosse, Canada
Les résidents apprécient les nouvelles portes. C’est toujours un sujet de conversation et cela peut servir de distraction si nécessaire. De nombreux résidents trouvent qu’il est plus facile de trouver une chambre et la famille semble les apprécier.
Anissa Allent | Personnel infirmier de la Villa Nashwaak au Nouveau-Brunswick, Canada
Les portes illuminent les couloirs et donnent l’impression d’être dans une maison. Je suis très satisfait du résultat.
| Fille d’un résident de la Villa Nashwaak au Nouveau-Brunswick, Canada
A True Door Testimonial -
J’ai remarqué que beaucoup de résidents étaient très heureux et enthousiastes de voir tous les différents choix de portes. Beaucoup de résidents aiment avoir la possibilité de montrer les portes qu’ils ont choisies, seuls ou avec leur famille. Elles donnent aux couloirs l’impression d’être à la maison.
Nicole Castinguay | Personnel infirmier de la Villa Nashwaak au Nouveau-Brunswick, Canada
Les portes sont si belles ! Chacune d’entre elles reflète la vie et les expériences des résidents. Chaque fois que nous passons devant elles, nous en parlons. Cela donne certainement un sentiment d’appartenance.
Terera Brown | Belle-fille d’un résident de la Villa Nashwaak au Nouveau-Brunswick, Canada
Les résidents et les membres de la famille ont d’excellentes interactions au sujet de leurs portes. Ils donnent à notre établissement un aspect plus personnel et plus accueillant. Nos résidents n’ont pas l’impression d’être dans un établissement de soins. J’adore toutes ces nouvelles portes !
Julie Anderson | Personnel infirmier de la Villa Nashwaak au Nouveau-Brunswick, Canada
C’est une atmosphère complètement différente. Les gens semblent être plus bavards et tout le monde aime les portes. Et cela a mené à des conversations auxquelles nous n’avions jamais pensé auparavant… Les True Doors sont merveilleuses… Elles sont à couper le souffle.
Melody O’neill | Directrice des soins de la Villa Nashwaak au Nouveau-Brunswick, Canada